Groupe SAP

à propos

Groupe de Réflexion : Socio-anthropologie des arts plastiques dans les contextes périphériques. 

Ce groupe de réflexion a été créé en 2004 par trois doctorants, un tunisien (Hamdi Ounaïna, Université Sorbonne Nouvelle), une française (Annabelle Boissier, GTMS-EHESS) et une brésilienne (Ana Leticia Fialho, CRAL-EHESS), dans le but de créer un espace de discussion sur les pratiques artistiques dans les contextes périphériques. Ce groupe est né suite aux difficultés rencontrées pour construire un cadre méthodologique et théorique de cet objet d’étude. Il nous est apparu nécessaire de tester les outils d’analyse existants, et en particulier ceux de la sociologie de l’art. En effet, ces outils, largement utilisés dans leur contexte d’origine, posent problème dès lors qu’il s’agit de les appliquer à des contextes périphériques : sont-ils applicables comme tels ? Faut-il les adapter ? Ou bien faut-il en construire de nouveaux ?

Le point de départ du groupe, lié aux recherches de ces trois fondateurs, concerne les arts plastiques modernes et contemporains des pays « non occidentaux » et les rapports qu’ils entretiennent avec «l’espace international». Les modalités de ce questionnement étaient étroitement liées au terme « non occidental » alors même que cette catégorie aux frontières incertaines ne nous permettait pas de dégager des problématiques communes aux terrains qu’elle est supposée subsumer. De ce fait, il devenait nécessaire en premier lieu de se demander ce que sont les conditions sociologiques d’existence de ces pratiques artistiques modernes et contemporaines dans les contextes n’appartenant pas au mainstream, et de tenter d’en faire ressortir aussi bien les problématiques communes que les grandes disparités.

Très vite un problème de détermination de notre objet d’étude commun s’est posé : si le mainstream peut être défini comme le centre, comment définissons nous la (les) périphérie(s) ? En focalisant nos questionnements sur des contextes dits « non occidentaux » correspondant aux aires culturelles que nous étudions, ne nuisons-nous pas au développement du questionnement ? N’y a-t-il pas à l’intérieur même du mainstream une ou des périphéries ? Quels rapports ces dernières entretiennent-elles avec les périphéries qui se développent dans des contextes dits « non occidentaux » ? Un centre, ou de nouveaux centres, ne se développent-ils pas au sein de ceux-ci ? En fait : quelles sont les différentes catégories de périphéries et de centres qu’il est possible de définir ? La problématique liant le groupe est dès lors pensée en termes de contextes périphériques et non plus de pays périphériques.

La démarche proposée par le Groupe de Réflexion SAP consiste à interroger la diversité des rapports « centre / périphérie », « occident / non-occident », ainsi que les notions de « modernité », « domination », « colonisation », « culturalisme », ou encore « centralisme » au sein de différents contextes périphériques. Nous souhaitons que chaque terrain se nourrisse des possibilités d’interprétations ouvertes par les autres ; ce qui implique de ne pas penser les terrains dans leur rapport strict à leur aire culturelle d’appartenance, et avec les seuls outils théoriques qui lui sont généralement associés. Autrement dit, il s’agira, à travers ce dialogue, de se donner les moyens de contextualiser les modèles théoriques, de les complexifier et / ou de les relativiser. Comment le terrain modifie-t-il l’approche des modèles théoriques convoqués ? Telle sera l’une des questions centrales.Ainsi, si la sociologie de l’art n’a pas développé de corpus théorique spécifique à propos des pays ou contextes n’appartenant pas au mainstream, en revanche nombreuses sont les recherches qui s’intéressent actuellement à ces pays/contextes. À partir de ce constat sur lequel s’appuie le Groupe de Réflexion SAP, notre objectif à terme est de créer un espace à même de connecter les chercheurs travaillant sur ces thématiques et pouvant contribuer à la création d’un tel corpus capable de dynamiser les recherches de chacun.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :